Jacques Lewiner est physicien et inventeur. Il est professeur et directeur scientifique honoraire de l'Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI ParisTech). Il a déposé un grand nombre de brevets dont beaucoup ont fait l'objet de développements industriels, notamment au travers de licences accordées à des sociétés industrielles ou par la création de start-up souvent fondées avec d'anciens élèves ou chercheurs.


Jacques Lewiner a mené des recherches à caractère fondamental dans divers domaines de la physique. Après son doctorat, il enseigne à la Catholic University of America et se spécialise dans l'étude des propriétés électriques de la matière. Entre 1968 et 1973, il est attaché puis chargé de recherche au CNRS. En 1973, il est nommé professeur à la chaire d'électricité générale de l'ESPCI ParisTech, où il est rejoint en 1980 par Georges Charpak. En 1987 Pierre-Gilles de Gennes le nomme directeur scientifique de l'ESPCI ParisTech, fonction qu'il occupera jusqu'en 2001.

Il a mené des travaux de recherche dans le domaine des isolants électriques et en particulier des électrets, en instrumentation par exemple dans le domaine de l'imagerie médicale, ainsi que sur l'amélioration des performances des réseaux de télécommunications. Il a publié plus de 80 articles dans des revues françaises et étrangères et a participé à de nombreux colloques internationaux.

Parallèlement à ses activités de recherche, Jacques Lewiner a développé de nombreuses applications industrielles. Il est titulaire de plus de 170 demandes de brevets français et de plus de 800 extensions de ces brevets à l'étranger. Un nombre important de ces brevets a fait l'objet de développements industriels, notamment dans les systèmes de commutation, les claviers de saisie de données, les capteurs, les systèmes de télécommunication, les dispositifs de sécurité, l'acoustique et les ultra-sons ainsi que l'instrumentation médicale.

Jacques Lewiner est le fondateur de plusieurs start-up dont Finsécur qui développe et commercialise des systèmes de détection d'incendie, Roowin en chimie fine, Cynove en électronique embarquée, Cytoo qui développe et fabrique des systèmes d'analyse cellulaire et Inventel, leader en passerelles résidentielles. La plupart de ces entreprises sont en croissance régulière et pour certaines de manière spectaculaire. Ainsi Inventel, qui était le leader français des passerelles multimédias pour les opérateurs de télécoms, a été racheté par Thomson en 2005.

Jacques Lewiner a beaucoup œuvré pour créer des liens entre recherche et applications, notamment en encourageant les chercheurs à déposer des demandes de brevets et à aider à leur valorisation.

Par ailleurs, conscient de l'importance de rendre la science accessible au grand public, il a créé avec Pierre-Gilles de Gennes l'Espace des Sciences de Paris (rebaptisé “Espace Pierre-Gilles de Gennes”). Y sont organisées des conférences grand public pour des audiences non-spécialisées, des stages pour des enfants et des expositions. C'est l'un des pivots de “la main à la pâte,” initiée en France par Georges Charpack.

Il a aussi fondé en 1991 avec Jacques Lévy, Directeur de l'École des Mines de Paris, et Jacques Lagardère, Directeur de l'École des Ponts et Chaussées, le Groupe des Ecoles d'Ingénieurs de Paris (GEI-Paris) qui est devenu en 1999 ParisTech. En 2007 ParisTech est devenu un établissement public de coopération scientifique. Il regroupe aujourd'hui 12 établissements prestigieux : Agro ParisTech, Arts et Métiers ParisTech, Chimie ParisTech, École des Ponts ParisTech, Ecole Polytechnique ParisTech, ENSAE ParisTech, ENSTA ParisTech, ESPCI ParisTech, HEC ParisTech, Institut d'Optique, Mines ParisTech, Télécom ParisTech.

Nominations

Enseignement

Quelques liens

Publications choisies

  • A new principle for the determination of potential distribution in dielectrics. P. Laurenceau, G. Dreyfus, J. Lewiner. Phys. Rev. Lett. 38, 46-49 (1977).

  • Stress Wave Probing of Electric Field Distributions in Dielectrics. C. Alquié, G. Dreyfus, J. Lewiner. Phys. Rev. Lett. 47, 1483-1487 (1981).

  • Evolution of experimental techniques for the study of the electrical properties of insulating materials. J. Lewiner. IEEE Trans. on Electrical Insulation 21, 351-360 (1986).

  • Evidence of strong correlation between space-charge buildup and breakdown in cable insulation. Y. Zhang, J. Lewiner, C. Alquié, N. Hampton. IEEE Trans. on Dielectrics and Electrical Insulation 3, 778-783 (1996).

  • Electrical properties of electrode/polyethylene/ electrode structures. T. Ditchi, C. Alquie, J.Lewiner, E. Favrie, R. Jocteur. IEEE Trans. on Electrical Insulation 24, 403-408 (1989).

  • Une nouvelle méthode de détermination de la distribution spatiale des potentiels dans les diélectriques. J. Ball, P. Laurenceau, G. Dreyfus, J. Lewiner. C.R. Acad. Paris B283, 135-138 (1976).

  • Determination of the polarization-depth distribution in poled ferroelectric ceramics using thermal and pressure pulse technique. A.S. De Reggi, B. Dickens, T. Ditchi, C. Alquié, J. Lewiner, I. K. Lloyd. J. Appl. Phys 71(2), 854-863 (1992).

  • Pyroelectricity induced by space-charge injection in polymer electrets. F. Micheron, J.J. Crosnier, G. Dreyfus, J. Lewiner. J. Appl. Phys. 47, 4798 (1976).

  • Detection of Al2O3, Fe2+ by acoustic paramagnetic resonance. J. Lewiner, P.H.E. Meijer, J.K. Wigmore. Phys. Rev. 185, 546-548 (1969).

  • Broad band determination of ultrasonic attenuation and phase velocity in insulating materials. T. Ditchi, C. Alquie, J. Lewiner. J. Acoustical Society of America 94, 3061-3066 (1993).

  • Direct measurement of trapped and free charge distributions in semiconductors. S. Holé, J. Lewiner Appl. Phys. Lett. 84, 1308-1310 (2004).

  • Acoustoelectric coupling for direct electrical characterization of semiconductor devices. C. Ravat, E. Absil, S. Holé, J. Lewiner. J. Appl. Phys. 99, 063712 (2006).

  • A preliminary study of space charge distribution measurements at nanometer spatial resolution. G. Dagher, S. Holé, J. Lewiner, IEEE Trans. Dielectrics and Electrical Insulation 13, 1036-1041 (2006).

Adresses